Jeunesse

Les enfants élus délégués des centres de loisirs reçus en mairie

Les enfants délégués des centres de loisirs élus le 29 septembre dernier ont rencontré les élus de la jeunesse pour une première rencontre et la présentation des projets avec lesquels ils ont été élus. Tous ont un point commun : la préservation de l’environnement.

Ils ont eu le rare privilège de s’asseoir dans les fauteuils de leurs aînés. « Vous avez beaucoup de chance d’être dans cette salle. Rares sont les personnes qui peuvent le faire et pour s’asseoir dans ces fauteuils, il faut avoir été élu, souligne Valérie Mondone, adjointe au maire en charge notamment de la Jeunesse. Vous avez été élus le 29 septembre dernier par vos camarades. Mes collègues(*) et moi tenions à vous féliciter car se présenter à une élection, ce n’est pas simple, croyez-nous et vous avez eu le courage de le faire ».

Les 11 enfants délégués des centres de loisirs et leurs suppléants ont été reçus, ce mercredi 20 octobre, dans la salle du Conseil municipal pour une première réunion de présentation, à tous les sens du terme : rôle du conseil municipal, élus en charge de la jeunesse, chaque enfant et le programme qui lui a permis d’être élus. Et, la prise de parole dans ce lieu empreint de solennité n’a pas été vécu de la même façon par l’ensemble de 6 – 11 ans. Entre voix tremblotantes, quelques larmes essuyées et futurs grands orateurs, chacun a pu détailler ses projets pour l’année 2021 – 2022.

« Recueillir la parole de leurs camarades et apporter des projets »

« Toute l’année, vous allez recueillir des informations auprès de vos camarades et vous aller les transformer en idées et en projets », précise Valérie Mondone. Quel que soit le centre de loisirs dans lequel ils sont inscrits, les 11 délégués et leurs suppléants sont très soucieux de l’environnement et de » son respect. Ainsi Angélique aimerait « un composteur en bois pour Strassel », Zoé milite pour « refaire le jardin du Clos Olive », Tia demande « plus de jouets en bois car ceux en plastique polluent », Evan souhaite « faire plus de sorties sur l’environnement pour notamment replanter des arbres dans les forêts brûlées », Morgane réclame des « poubelles de tri sélectif » et Maxime voudrait des « repas cuisinés différemment pour limiter le gaspillage alimentaire ».

« Notre rôle dans les cantines est de vous éveiller au goût. Il est donc important de vous faire goûter des saveurs que vous ne connaissez peut-être pas, souligne Patrice Cazaux. Nous pourrons revoir avec notre prestataire la taille des parts qui vous sont servies pour éviter de gaspiller. Sachez aussi que l’entreprise, avec laquelle nous travaillons, fait des dons aux associations caritatives. Mais elle ne peut pas tout donner car il y a des normes d’hygiène à respecter ».

D’ici le prochain rendez-vous prévu le 1er décembre, le problème de robinetterie soulevé lors de ces échanges devrait être résolu ou en passe de l’être et une proposition de travail en commun sur l’organisation de potagers dans les différents centres aérés sera débattue.

 

(*) Josée Massi, adjoint au maire en charge de l’éducation et de l’enfance, Patrice Cazaux, en charge de la vie scolaire, Amandine Layec, conseillère municipale en charge de la Jeunesse et Anaïs Dir, conseillère municipale en charge de la restauration scolaire. Ils étaient accompagnés par trois représentants de l’UNICEF.

En savoir plus 

Être délégué des centres de loisirs est une vraie fonction qui implique pour les jeunes élus un véritable engagement annuel. Plusieurs dates clé sont d’ores et déjà programmées pour mener à bien les projets pour lesquels ils ont été élus. La prochaine réunion entre les délégués des centres de loisirs et les élus est prévue le 17 novembre. Le 1er décembre, les projets proposés par les enfants et retenus par la Ville seront officiellement lancés. Une réunion de clôture des projets est fixée au vendredi 25 mai 2022.

Actualités 

Actualités

Après quatre mois de travaux, la traverse Lemercier offre un nouveau visage.

Attendue par tous les acteurs qui ont aidé le projet à voir le jour, l’inauguration officielle de la Résidence Sociale à Orientation Educative du F

Les Toulonnais savaient que leur ville était la 4e grande ville la moins endettée de France.

La métropole Toulon Provence Méditerranée vient d’investir 75 millions d’euros supplémentaires pour « verdir » la flotte des bus de son réseau de t

Le Village de Noël a été inauguré ce vendredi 26 novembre, donnant ainsi officiellement le coup d’envoi de ces fêtes de fin d’année.