Première bougie pour les Halles de Toulon

Institution mythique, les Halles de Toulon ont rouvert en septembre 2021 grâce à la détermination de la municipalité et des acteurs qu’elle a fédérée autour de sa renaissance. Une renaissance qui a entraîné celle de tout un quartier dont le cœur se remet à battre. Ce premier anniversaire méritait donc d’être célébré de manière spéciale. Des centaines de Toulonnais, dont de nombreux jeunes, se sont joints à la fête.

Vendredi, samedi et dimanche, c’étaient jours de fête pour les Halles de Toulon qui célébraient le premier anniversaire de leur réouverture. Groupes de musique, animations culinaires, jeux pour enfants, concours de cuisine, dégustations… Il y en avait pour tous les goûts et bien sûr tous les palais. L’ambiance était détendue, chaleureuse et festive : Toulonnais et visiteurs n’ont pas boudé leur plaisir de marquer l’événement en se retrouvant en famille ou entre amis pour se détendre, boire un verre ou prendre une collation. Il était difficile de les compter tant ils étaient nombreux, attablés ou debout, à l’extérieur ou à l’intérieur de ce nouveau temple des saveurs qui a su conquérir si rapidement les Toulonnais.

Politique de reconquête urbaine

Le premier anniversaire de la réouverture de ce bâtiment emblématique était un véritable événement car il s’en serait fallu de peu pour que les halles soient rasées. Jugé disgracieux par certains, et même qualifié de « verrue » par d’autres, la question de sa démolition s’est posée à plusieurs reprises dès les années 70. Pour le maire Hubert Falco, dont la vision pour la ville est à la fois respectueuse et ambitieuse, ce bâtiment Art déco en sommeil depuis plus de 20 ans est un lieu d’histoire et de mémoire collective qui méritait au contraire tous les égards. Entièrement réhabilité, il a retrouvé l’an dernier son lustre d’antan. C’est ainsi que la réouverture des Halles s’est inscrite dans une politique de reconquête urbaine, commerciale et culturelle du cœur de ville… 25 étals, tous plus savoureux les uns que les autres, se côtoient dans ce haut lieu des papilles : primeur, boulanger, fromager, boucher, rôtisserie, poissonnier, écailler, caviste, produits locaux et de saison…

Un quartier rendu à la vie

Le succès des Halles, c’est le succès de tout un secteur de la ville rendu à la vie car la réouverture de cette institution mythique s’est accompagnée de la requalification de l’ensemble du quartier. L’îlot situé entre la rue des Boucheries et les Halles a été démoli pour offrir une perspective sur le bâtiment style Art déco depuis la rue d’Astour et pour agrandir la place Vincent-Raspail, laquelle s’est parée d’une fontaine et d’oliviers et a retrouvé sa fonction de carrefour, d’axe de cheminement entre l’est et l’ouest, le nord et le sud du centre-ville. La destruction de cet îlot a procédé de la volonté de créer un flux commerçant partant de la rue Pierre-Sémard et allant jusqu’à la Porte d’Italie.

La reconquête du centre-ville, qui a démarré il y a 20 ans, se poursuit pas à pas, rue par rue, place après place. Grâce à la confiance revenue, ce sont désormais les rues des Boucheries, d’Astour et Alezard entièrement rénovées qui vont accueillir, d’ici quelques mois, des activités commerciales complémentaires des Halles et l’installation de grandes marques. Le prochain challenge de l’équipe municipale consistera à insuffler la vitalité commerciale qu’il mérite à un secteur limitrophe, celui qui passe par la rue Vincent Cordouan et aboutit à la Porte d’Italie.  Mais chaque chose en son temps… A chaque chantier suffit sa peine : pour l’heure, souhaitons un bon anniversaire aux Halles de Toulon !

 

 

Actualités 

Actualités

Pierre-Alexandre, Temanu, Thibault, Victor et Gauthier sont allés au bout de leur rêve d’enfance et ont réalisé le pari un peu fou de faire, à la v

En passant l’éclairage de la Mairie d’Honneur, du Carré du port et la place Monsenergue en orange, Toulon apporte son soutien à la campagne « Orang

Le programme de ces festivités de fin d’année a été conçu comme une parenthèse enchantée dans une année 2022 qui a été éprouvante.

Trois jours de réjouissances littéraires ponctués de rencontres, de débats, de spectacles, de lectures immersives et bien sûr de dédicaces.

À deux semaines de sa fermeture annuelle, le téléphérique de Toulon annonce une affluence record avec 95 000 passagers transportés en 2022.