Vie scolaire

Une rampe flambant neuve pour le self mutualisé de l’école primaire Saint-Jean

La rampe du self du réfectoire de l’école élémentaire a été entièrement restructurée durant les grandes vacances. Évitant la pénibilité du travail au personnel de la restauration scolaire et adaptée à la taille des enfants âgés de 6 à 11 ans, elle leur permet de se servir les plats beaucoup plus facilement qu’avant. La cantine de l’école présente la particularité d’avoir une prestation de restauration réalisée par le collège Voltaire.

« L’école élémentaire Saint-Jean est seule école de Toulon qui partage sa cantine avec le collège Voltaire mitoyen, souligne Patrice Cazaux, adjoint au maire en charge de la restauration scolaire. Depuis 2002, une convention de gestion signée par la Ville et le Département lie ces deux établissements ». Le personnel de cuisine des équipements communs (cantine et annexes) est départemental et le personnel municipal encadre les écoliers durant la pause méridienne.

Durant les grandes vacances, la rampe du self a été entièrement restructurée. Ergonomique, elle présente la double particularité d’avoir été à la fois conçue pour correspondre à la stature d’enfants âgés de 6 à 11 ans et pour éviter au personnel une certaine pénibilité dans la mise en place des plats. Cette restructuration, dont le coût est de 51 400€, s’est accompagnée, de travaux d’amélioration dans la cuisine du collège : le four a été changé, tout comme le capteur de hotte du lave-vaisselle (10 600€).

Favoriser le bien manger des élèves en privilégiant les circuits courts

Située comme un îlot central entre les deux réfectoires, la cantine sert quotidiennement 410 repas : 280 collégiens et 130 écoliers déjeunent au self où il leur est proposé un menu composé de deux entrées au choix, un plat principal, un produit laitier et un dessert. Cette année, une commission mixte des menus, à laquelle participent notamment deux élèves de CM2 et un collégien, a été mise en place. Elle travaille tout particulièrement sur l’équilibre alimentaire.

Dans les 80 cantines toulonnaises, comme « dans 68 des 71 collèges varois, les repas sont confectionnés sur place par des cuisiniers de métier, indique Valérie Rialland, présidente de la commission Éducation, Collèges du Département. Nous privilégions les circuits courts et des menus qui favorisent l’éducation au goût » pour faire apprécier aux jeunes d’autres saveurs que celles des frites et des hamburgers.

En savoir plus 

La Ville de Toulon compte 84 écoles : 43 élémentaires et 41 maternelles. Elles accueillent 13 590 élèves et emploient près de 1 500 agents pour accompagner les enfants au quotidien : accompagnement des enseignants dans les écoles maternelles, préparation et service des repas (1,4 million de repas servis annuellement), encadrement et animation lors des temps périscolaires, entretien de l’ensemble des locaux.

Actualités 

Actualités

Pierre-Alexandre, Temanu, Thibault, Victor et Gauthier sont allés au bout de leur rêve d’enfance et ont réalisé le pari un peu fou de faire, à la v

En passant l’éclairage de la Mairie d’Honneur, du Carré du port et la place Monsenergue en orange, Toulon apporte son soutien à la campagne « Orang

Le programme de ces festivités de fin d’année a été conçu comme une parenthèse enchantée dans une année 2022 qui a été éprouvante.

Trois jours de réjouissances littéraires ponctués de rencontres, de débats, de spectacles, de lectures immersives et bien sûr de dédicaces.

À deux semaines de sa fermeture annuelle, le téléphérique de Toulon annonce une affluence record avec 95 000 passagers transportés en 2022.